Assemblée Générale du 30 janvier 2016

DSC_0265

Rapport moral 2016
Peut-être que cela ne se fait pas dans un rapport moral, mais je vais vous parler de mes sentiments et de sentiments positifs , loin de la sinistrose qui règne!
Je voudrais exprimer en premier de la reconnaissance .                    – Reconnaissance à vous tous qui avez participé à la collecte de ce printemps. Les dons, petits ou grands, venus de France et d’ailleurs sont un merveilleux encouragement à poursuivre. Si la somme récoltée est loin d’être suffisante pour faire aboutir tous nos projets, elle nous permet de franchir une étape dans la réhabilitation de la maison.
– Merci à Isabelle Bourgueil qui a eu l’idée de cette collecte en ligne, merci à Virgile Rochat qui a financé les travaux du chemin.
– Reconnaissance aussi pour le travail d’équipe du bureau accompli dans la bonne humeur et la confiance.
Merci à Jean Marc Seeli qui a incarné l’esprit de résistance tout au long de cette année.
Merci à Catherine Boucon qui a endossé le costume de trésorière en plus du secrétariat. Cette polyvalence, exercée sereinement, n’est pas banale !
Merci à Philippe Lafaye de Micheau ,toujours de bon conseil et prêt à mener des missions délicates comme la recherche de subventions européennes ou le règlement de la situation juridique du chemin.
– Merci aux membres du conseil d’administration qui s’investissent dans la vie de l’association et à Jacques qui est un soutien précieux.
Merci à Jean Colleu et Jacques Verseils qui nous font profiter de leur expérience de fondateurs et sont devenus la mémoire de l’association .
De la joie car tellement de nouvelles compétences sont venues à nous !

– Après le départ de Claude Callus, Robin Bonzon a pris en mai ses fonctions de gardien de la maison et d’employé à mi-temps.Avec Isabelle ,sa compagne, ils apportent dynamisme et idées neuves .C’est un plaisir de collaborer avec eux.
– La commission travaux réunit autour de l’architecte Jean Louis Roux, des personnes compétentes et soucieuses de bien utiliser l’argent récolté : Pierre, Luc, Marc, Raynald que nous saluons …
– Bernard Blangenois s’investit dans nos manifestations artistiques, Philippe Simon et Christian Ugolini dans le domaine du cinéma, Hélène pour les photos.
– Philippe Dartois nous rejoint avec son expérience de directeur financier. -Grâce à la page facebook initiée par Isabelle Bourgueil et grâce au travail de Marie Noëlle Augendre et Claude Razanajao sur notre nouveau site abrahammazel.eu, notre visibilité s’est améliorée.
Cette année a été marquée par la violence et par un sentiment d’angoisse devant l’avenir.
Violence d’attentats, violence des inégalités sociales grandissantes, violence faite à ceux qui fuient les guerres et la misère, violence faite aux femmes, violence faite à la terre,angoisse devant la montée des extrémismes, des populismes, devant l’inadéquation des réponses du monde politique, devant l’aveuglement de ceux qui ont un pouvoir…

L’analyse de l’actualité est en cours et il y a en ce moment un riche débat d’idées ce qui est une conséquence positive d’événements tragiques.
Bien que sujette parfois au découragement devant la situation, un autre sentiment m’anime:celui du bonheur de travailler dans une association dont les objectifs sont en totale adéquation avec l’actualité.Si Mazel n’existait pas, il faudrait l’inventer maintenant !
Association Abraham Mazel en Cévennes,maison vivante des résistances. Plus que jamais,j’y crois ! Plus que jamais, notre modeste association a sa place dans le paysage cévenol. Faire vivre aujourd’hui, l’esprit de résistance.Refuser la facilité des idées toutes faites, la paresse intellectuelle, la confrontation à ce qui est différent, voire,choquant.
Il est temps de s’informer, de se rencontrer, d’agir, de résister. Aller à rebrousse poils, remettre en question nos idées, prendre de la distance avec l’ambiance générale. Parfois, résister peut-être refuser de prendre part, on l’a vu récemment. Nous continuerons à donner la parole à ceux qui ont d’autres propositions à faire, à ceux qui sont des prophètes car il ne s’agit plus de faire tourner le chemin à gauche ou à droite, il s’agit d’inventer un autre chemin.

Soyons concret avec deux questions à se poser :1)combien de personnes d’autres convictions religieuse ou philosophique avons-nous rencontrées en 2015 ? Combien de « marginaux » ? de bizarres ? Combien de personnes d’une culture inconnue? d’une autre couleur de peau ?
2)Que se passe-t-il dans ce pays « de la laïcité » et « des droits de l’homme » pour que personne ne s’étonne d’expressions courantes comme « juif français »ou « musulman français »?Avez-vous entendu parler de « protestant français », de « bouddhiste français » ?La religion est-elle devenue la première façon de désigner un citoyen ?
Je termine en attirant votre attention sur la devise de la république souvent rappelée ces temps-çi et spécialement sur le 3e terme, la fraternité.
Qu’est ce que la liberté, d’expression, par exemple, si elle ne s’accompagne pas de fraternité ?Elle peut devenir rapidement un « amusement entre soi » ou même une provocation.
Qu’est ce que l’égalité sans la fraternité ?
Elle peut n’être que des quotas à respecter, un dosage légalisé d’hommes et de femmes dans une entreprise, qui n’évitera ni mépris, ni condescendance.
Permettez-moi de faire une paraphrase :
Maintenant ces trois choses demeurent : la liberté, l’égalité et la fraternité mais la plus grande des trois est la fraternité.
Alix Gilles.

Rapport d’activités

L’année 2015 a été marquée par une intense activité d’animation culturelle, par la poursuite de travaux immobiliers, par d’énormes efforts d’organisation et de gestion.
Elle doit être considérée comme une étape importante dans notre implantation à la Maison Mazel. Elle fut débordante d’énergies.
– opération de financement participatif Cette opération très mobilisatrice sur la toile nous a permis de nouer de nombreux contacts en France et à l’étranger, et de dépasser largement la cible financière de 20.000 euros, initialement fixée.
– Embauche de Robin Bonzon, gardien de la maison Mazel
L’association a signé avec Robin et Isabelle un bail de location de l’appartement, et conclu avec Robin un contrat de travail à mi-temps pour réaliser des travaux d’entretien et d’aménagement intérieur et extérieur, et des prestations culturelles (il s’agit ici d’un contrat aidé par l’Etat).
– Constitution d’une commission travaux qui a pu s’appuyer sur les compétences professionnelles de Jean-Louis Roux, architecte, ancien professeur des écoles de Marseille et de Montpellier.
Il a dressé les plans d’aménagement des différentes salles et pièces de la Maison, en fonction des usages qui leur ont été attribués
– Le 24 octobre, une grande fête a salué ici les 20 ans d’acquisition et d’efforts pour sauvegarder et aménager un patrimoine historique. Dans une salle pleine, animée et joyeuse, elle a été l’occasion de rappeler que dans cette belle aventure humaine, de nombreux adhérents de la première heure ont consacré d’énormes efforts pour donner vie à ce lieu… et que leur disparition nous rend désormais légataires et dépositaires de leurs engagements.
– Les journées culturelles Abraham Mazel 2015.
Les films documentaires « Luttes et résistances » en mars, dont le court métrage “In fact, somos todos cousins” réalisé par des adolescents du collège de St Jean du Gard en partenariat avec l’Oustal ; et les rencontres de juillet, ont abordé le thème de « L’Etranger ».
Comme chaque année, elles se sont entièrement auto-financées.
Par ailleurs, les expositions de Bernard Blangenois à l’intérieur de la maison, et celles du groupe de Land Art à l’extérieur, ont attiré du monde tout l’été.
– Tous les 2 mois, des réunions « casse-croûte philo » se sont déroulées à la Maison Mazel; avec une fréquentation de 20 à 40 personnes, traitant de sujets d’actualité grâce aux contributions de personnes ou associations ressources:
– Création du nouveau site internet grâce au concours actif de notre ami Claude Razanajao, et de Marie Noelle Augendre, rendez-vous sur abrahammazel.eu
– La maison Mazel est désormais équipée d’un téléphone fixe (n° 0466853333) et d’un accès internet souscrit auprès du fournisseur d’accès Orange.
– Enfin, et pour finir, notre bulletin Poivrier de Falguières poursuit chaque quadrimestre sa mission de liaison, d’information et de réflexion. Les anciens numéros seront désormais consultables par internet.

Rapport financier

1/ Généralités
Les finances de l’association se répartissent entre la Caisse d’épargne pour tout ce qui est frais de fonctionnement, perception des adhésions, subventions et prestations ; et le
Crédit Agricole pour tout ce qui concerne les travaux et les investissements
Coût du fonctionnement mensuel entre 800 et 900€ plus proche de 800 grâce à des dons faits par virements mensuels ; le coût du salaire à notre charge est de 400€. Nous puisons sur notre fond de réserve.

2/ A noter cette année :
En crédit
– Campagne de dons 50 000€ dont 12 000 pour le chemin
– Adhésions en augmentation 130 adhérents en 2015
– Mécénat en tout pour 6 250 € : architecte et publications des rencontres
– Les Rencontres s’auto-financent
– Subvention du Conseil Général 750€ et Communauté d’agglomération 1100€ mais pas de semaine cévenole en 2015
En débit
– Les investissements déjà réalisés chemin, rambardes, portes, travaux de maçonnerie, achat de matériel
– Avec les travaux, le salaire est la plus grosse charge
– Importance des frais de publication et reproduction (impression du Poivrier)

3/En 2016 :
– Economie en frais de comptable
– Pas de frais d’huissier
– Pas de note de frais.
– Essayer de développer le mécénat
– Changer d’abonnement tél et internet
– Contrôler au mieux consommation électricité et eau
Ces trois rapports ont été approuvés à l’unanimité

Projets 2016
Casse croûte du 25 mars avec A. Bertrand sur le traité transatlantique
Thème de l’année : Murs et espaces nouveaux : les murs des bancels cévenols  s’écroulent, d’autres murs sont érigés dans le monde, les espaces géographiques ou mentaux se réduisent ou évoluent….des espaces nouveaux émergent, nouvelles régions….
Les rencontres du film auront lieu les 1,2 et 3 Avril à la salle Stevenson de St Jean du Gard, avec la venue de Raymond Depardon avec son film San Clemente .
Les rencontres d’été auront lieu les 1,2 et 3 juillet à la maison Mazel.
• En collaboration avec les associations des quartiers des Cévennes et des Prés St Jean d’Alès, un projet sur le thème de          « Raconte moi ton jardin » jardin potager, jardin intérieur…. 
• Robin a remis en état les bancels sous la maison Mazel , il propose de réfléchir à la construction d’un bâtiment en terre pour stocker le matériel de l’association et ainsi libérer les caves de la maison en vue de leur transformation.
Pourquoi ne pas en profiter pour faire des sanitaires et installer des logements style yourtes pour l’accueil de réfugiés ? à étudier !
Travaux : des travaux d’urgence sont en cours : finition et isolation des cheminées,
construction d’un mur pour dévier l’eau de ruissellement.
• Courant février : dépôt d’un permis de construire et ensuite passage par les
commissions de sécurité et d’accessibilité
Rencontres avec l’équipe du GAL (fonds européens) dans le cadre de la restauration
du patrimoine
En mars-avril : dépôt d’un premier dossier de mise en valeur du patrimoine architectural
En novembre dépôt du dossier définitif pour demande de subvention
Ces démarches sont longues et complexes et nécessitent d’avoir les soutiens financiers des collectivités françaises. Le montage financier serait : apport des collectivités = 30%, apport de l’association 30% et apport Europe 40%

Election du conseil d’administration L’ensemble du conseil d’administration actuel est démissionnaire suite à l’approbation des nouveaux statuts.
Se présentent :
Mesdames: BARRAL Rachel ; BERNARD Elisabeth ; BOUCON Catherine ; GILLES Alix ; TREHEUX Isabelle
Messieurs : DARTOIS Philippe ; DELCOURT Jean-Marie ; HEBRARD Jean ; LAFAYE de MICHEAUX Philippe ; ROUX Jean-Louis ; SEELI Jean-Marc ; VERSEILS Jacques .

Vote : Tous élus à l’unanimité
Election du bureau
Résultats : Présidente : Alix Gilles
Vice-président : Philippe Lafaye de Micheaux
Secrétaire : Catherine Boucon
Secrétaire adjointe : Isabelle Tréheux
Trésorier : Philippe Dartois

Assemblée Générale 2017 :samedi 28 janvier à la Maison Mazel.