544 views 542 views

« Pour Sama » film présenté par Cécile Hennion et suivi d’un repas solidaire

ATTENTION !
Cet événement n’est pas possible à la Maison Mazel!

Aucune description de photo disponible.

Pour les soirées des 23 et 24 octobre, les places sont limitées à 30 (mesures sanitaires).
Il est donc impératif de réserver au 06 56 76 96 90.

 

20201023-Cecile Hennion

 

« Pour Sama », documentaire.Syrie, Grande-Bretagne, 2019, 1h35.

20201023-Affiche pour Sama

 

 

 

 

 

Un film de Waad al-Katead et Edward Watts.
« Waad al-Kateab est une jeune femme syrienne qui vit à Alep lorsque la guerre éclate en 2011.
Sous les bombardements, la vie continue.
Elle filme au quotidien les pertes, les espoirs et la solidarité du peuple d’Alep.
Waad et son mari médecin sont déchirés entre partir et protéger leur fille Sama ou résister pour la liberté de leur pays »

Bande annonce du film

Présenté par Cécile Hennion, le film sera suivi d’un débat et d’un repas.
Le repas proposé est fait par et au profit des familles de réfugiés de St Jean du Gard. La participation est libre.

617 views

Le métier de reporter de guerre et la géopolitique au Moyen Orient- Cécile Hennion

ATTENTION !
Ceci n’est pas possible à la Maison Mazel !

Aucune description de photo disponible.

Pour les soirées des 23 et 24 octobre, les places sont limitées à 30 (mesures sanitaires).
Il est donc impératif de réserver au 0656769690.

 

20201023-Cecile Hennion
20201023-Cecile Hennion

 

 

 

 

 

 

 

 

 
2020-Cécile Hennion-photo

Cécile Hennion, grand reporter et responsable du service Moyen-Orient au journal Le Monde, a publié Le Fil de nos vies brisées (prix Joseph Kessel 2019) dont les actions et les personnages sont situés dans la ville d’Alep détruite.
 Elle viendra nous parler de son métier de journaliste et de géopolitique dans cette région du monde.

 

livre cecile hennionCe livre dresse le portrait d’une ville, ce qu’elle fut, ce qu’elle ne sera plus jamais, à travers les récits entremêlés de ses habitants, contraints à l’exil par les violences et la guerre. La ville, c’est Alep, la grande cité marchande, riche, cosmopolite de Syrie. Plus précisément c’est son cœur historique que l’on entend battre dans ces pages.
C’était le lieu de vie de milliers de familles. Une ville détruite, cassée, réduite à l’inexistence sauf à la chercher dans la mémoire des vivants. Ce sont leurs voix que ce livre recueille, leurs souvenirs de ce monde disparu, de ses traditions perdues. Les récits d’enfance, des projets d’adolescents et du quotidien s’égrènent dans les ruelles du vieil Alep, se répondent parfois sans jamais être à l’unisson. Cet effet kaléidoscope s’amplifie au moment d’évoquer la révolution, la guerre et la survie selon les moyens de chacun et aboutit ainsi à une reconstitution de la mémoire.

578 views

Les journées du Patrimoine 2020

La maison Mazel, maison vivante des résistances, propose à l’occasion des journées du patrimoine 2020 des animations sur les thèmes de l’eau et des abeilles : randonnée, exposition, conférence, table ronde…
Affiche -JEP-2020Almanach 2008 du Val Borgne en Cévennes

 

 

 

 

 

 

20200919-L'eau hier et aujourd'hui en Cévennes

Samedi 19 septembre :

10h30 : randonnée pédestre accompagnée par Arnaud Lassire sur le « Sentier de l’eau » (5 kms)
12h30 : Pique-nique tiré du sac
14h : Table ronde : L’eau hier et aujourd’hui en Cévennes avec François Abbou, Roselyne Cabrit, Sébastien Sinic, Claude Dalbera
16h30 – visite de la maison des résistances
Inscription recommandée pour la randonnée.

 

Dimanche 20septembre :

20200920-Journées du PatrimoinsAbeillesde pollens en résistances-
10h30 : randonnée pédestre accompagnée par ArnaudLassire sur le « Sentier de l’eau » (5 kms)
12h30 : Pique-nique tiré du sac
14h : Conférence : les abeilles, insectes pollinisateurs
16h30 – visite de la maison des résistances
Maison Abraham Mazel, Falguières, 30270 St Jean du Gard
(itinéraire fléché depuis St Jean du Gard)
Inscription recommandée pour la randonnée.

Maison Abraham Mazel, Falguières, 30270 St Jean du Gard
(itinéraire fléché depuis St Jean du Gard)

Renseignements : 06 56 76 96 90

 

705 views

« La Belle Meunière » de Schubert duo Piano Chant

concert Léo Muscat&Tarek Mohia
concert Léo Muscat&Tarek Mohia

Nous avons le plaisir de vous inviter au concert de mélodies qui aura lieu le mardi 11 août à 19 heures, dans le théâtre de verdure de la maison Abraham Mazel.

Une interprétation en duo piano-chant du cycle de Lieder de Schubert « La Belle Meunière » : Léo Muscat au chant et Tarek Mohia au piano.
Les poèmes seront récités en français avant d’être chantés, pour la bonne compréhension du public.
Le prix sera libre.
Un petit avant goût du spectacle: entendre la voix de Léo Muscat dans Offenbach ?
Cliquez sur le lien!

Une bonne soixantaine de personnes étaient présentes au spectacle qui a été très apprécié. Le spectacle a été suivi d’une discussion avec les acteurs.

Quelques photos du spectacle :
545 views

Sommaire du Poivrier N°71 Été 2020

Sommaire  :

• Editorial, Philippe Lafaye de Micheaux
• Où trouver la charte de Mazel ?
• « Où est passée la vérité ? » Suite et fin article J.C. Guillebaud (troisième partie)
• Rappel aux adhésions
• « Homéo partie ou le jeu de l’homéo », Delphine Desyeux
• « Il est temps de ne pas reprendre », article de Atecopol
• Programme des Journées du patrimoine
• Annonce
• Michel Ragon « La voie libertaire », proposé par Philippe L. de Micheaux

 Bulletin d’adhésion

548 views 511 views

Sommaire du Poivrier N°70 Printemps 2020

Sommaire

  • Éditorial d’Alix : Serons-nous des « Mitlaüfer » ?
  • Charte de l’association
  • Compte-rendu de l’Assemblée Générale du 29 février 2020
  • Renouvellement du CA (remerciements aux sortantes et présentation      des nouveaux membres)
  • Suite de l’article JC Guillebaud : « Où est passée la vérité ? »
  • Programme des 16ème Rencontres du film documentaire annulées
  • Thème des rencontres d’été 3/4/5 juillet
  • Article sur Théodore de Bèze (Michel)
  • Rencontre avec Ginette Kolinka : 18 juin
  • Projection de Pour Sama et casse-croûte avec Cécile Hennion les 24/25 avril
  • Un stand Mazel au 1er salon de la randonnée le 6 juin
  • Annonce : La maison Mazel est votre maison
  • Annonce reçu fiscal
  • Courrier des lecteurs

 Bulletin d’adhésion

555 views

Rencontre avec Suzanne Spiler à la médiathèque d’Alès

Cet évènement a été annulé

Pour des raisons sanitaires liées à l’épidémie de coronavirus, la direction de la médiathèque en accord avec le témoin Suzanne Spiler, l’historien Pierre-Jérôme Biscarat, l’organisateur Gilles Roumieux et l’association Abraham Mazel dont il est membre,  a décidé d’annuler l’événement prévu le samedi 14 mars.
Je suis sincèrement désolé de vous annoncer cette annulation, mais cette décision est dictée par la raison, la prudence et le bon sens.
En tant qu’organisateur,  j’enregistre vos contacts et vous adresserai une autre invitation lorsqu’un nouvel événement de ce type pourra être organisé.
Gilles Roumieux

carton-invitation-rencontre du 14 mai 2020-suzanne SpilerAlès

Rencontre avec Suzanne Spiler, enfant juive cachée pendant la guerre. Madame Spiler devait venir  à la médiathèque d’Alès  le 14 mars 2020. Projet en collaboration avec l’Atelier Mémoire du collège Jean Racine à Alès. Il était prévu une vente sur place du livre « J’avais dix ans le 26 mars 1943 ».

Renseignements  auprès de Gilles Roumieux
Tél : 06 26 62 77 28
courriel : gilles.roumieux@wanadoo.fr

557 views

Hors Normes suivi d’un débat

hors normePour information :

Samedi 18 janvier 2020 à St Jean du Gard à 20h30
Séance suivie d’une discussion animée par M. Lionel Bourdelly de l’association La Bourguette, M.  Cossimo Santèse, psychologue/psychanalyste, M. Michel Montès, psychiatre et M. Bruno Weitz, retraité moniteur à l’ESAT/FAM La Pradelle, tous professionnels ayant exercé au sein de l’association Sésame Autisme Languedoc Roussillon. Il sera question du travail effectué depuis 30 ans et des difficultés rencontrées aujourd’hui au cœur de ces associations ‘‘hors-normes’’

A l’ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) la Pradelle à Saumane/St Jean du Gard, la situation s’est assombrie en à peine un an : plus de 11 démissions du personnel administratif et éducatif et récemment la démission du médecin psychiatre qui refuse de se laisser « instrumentaliser comme un médecin de goulag ».
Il est normal que les accompagnants soient en colère ou au fond du trou, « ça fait partie du processus normal, des étapes à franchir avant d’accepter le changement… »?. C’est le discours tenu par la direction. Mais de quel changement s’agit-il ?
Pour ceux que l’avenir de l’accueil des adultes autistes et psychotiques intéressent, le film Hors-Norme sera suivi d’un ciné-débat samedi 18 janvier, animé notamment par M. Bourdely, fondateur de la Pradelle.

524 views 626 views 805 views